CANAUX

by M. Poupard

/
  • Streaming + Download

    Includes unlimited streaming via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.

      €5 EUR  or more

     

  • Compact Disc (CD) + Digital Album

    Édition de 200 exemplaires numérotés.
    Typographie artisanale par l'imprimerie Trace.
    Visuel par Manica Jean-Louis.

    Includes unlimited streaming of CANAUX via the free Bandcamp app, plus high-quality download in MP3, FLAC and more.
    ships out within 3 days
    edition of 200 

      €7 EUR or more 

     

1.
04:32
2.
3.
4.
05:04

about

Chansons de voyages lointains et intimes.

credits

released June 10, 2015

Texte & Musique: Matthieu Poupard
Batterie: Dimitri Kogane
Visuel: Manica Jean-Louis
Typographie: Imprimerie Trace
Photos: Lionel Pesqué

tags

license

about

M. Poupard France

Chanteur, guitariste et pianiste de formation classique, M.Poupard a joué et chanté dans diverses formations (folk, rock, musiques improvisées, ...), dont les fils rouges sont la résonance acoustique et une certaine idée de la poésie.
Il a donné une centaine de concerts en France et en Europe, en particulier avec la formation folk aux accents mandingues, Dreamy Dogs.
... more

contact / help

Contact M. Poupard

Streaming and
Download help

Track Name: Lune Rousse
Aux feuillets d'une nuit noire,
Quelques vers ont bourgeonné.
Ces vers qui ouvrent les lendemains ;
Lendemains couverts
De papier blanc.

J'écris à la lueur
Des lunes rousses.

Je tisserai des chapelets,
Des mots fanés en fils bleus.
Et pour les branches nues
De longs colliers de givre,
Des colliers de sorcières.

Nous irons au sabbat
Des lunes rousses

Venez flamber nos airs,
Venez craquer les mots !
Jouons à nous faire loups ;
L'echo sonnera le cor ...

Sous les lunes rousses
Sous les lunes rousses
Track Name: Palais des Glaces
Ma tête est un hôtel de passe
Les visages glissent puis s'effacent
Tout un ballet sous les cochères
Corne de brume, coeur en hiver

Je vis dans un palais des glaces

L'ennui, dans sa volière
D'une aile timide bat la mesure
Sous mes pensées, rideau de lierre
Un fauve d'or à l'embrasure

Je vis dans un palais des glaces

Balaie l'ardoise de la mémoire
Pense "Sahara sous les étoiles"
Garde la focale hors du miroir
Mets les voiles, mets les voiles

Sors de ton palais des glaces
Track Name: Carnaval Cannibale
Sur le brasier de la bataille
L'un après l'autre chacun vient
Rôtir le membre de ses victimes
Tout en contant d'une voix forte
Quelques détails du carnage

Des esclaves splendides
Au longs sourires affriolants
Les muscles nus cerclés d'argent
Versent des sauces carnassières
Sur des lambeaux de chair rose

D'autres, luisantes
de transe sudorifère,
Attisent l'incendie sacré,
Chantent à la gloire des chimères
Des paillardises en numéraire.

Et des plateaux de cervelle tiède
Sur des colosses aux yeux bandés
Défilent devant le trône.
Et Attila plonge sa main grasse,
Se lèche les doigts tout en riant.


Au carnaval des cannibales
On crève la dalle


La fête bat son plein
Feux d'artifices au silicium
La data chauffe les artères
Et le chaman en Armani
Pulse l'hypnose en multiplex

On sabre les jeroboams
D'un grand virus millésimé
Les flûtes tintent, les vestes tombent
Et mille couleuvres ensorcellées
Ouvrent le bal sur les claviers

Le grand rampant aux yeux plasma
Dans ses cavernes de silicone
A senti venir son heure
Alors de Bengalore à Montreal
On voit fleurir ses gorgones

La pieuvre déploie ses tentacules
Colle la ventouse de ses écrans
A vos visages pétrifiés
Il suce l'âme par les yeux
Vos cernes accusent ses baisers.
Track Name: Canaux
Mes notes battent le crawl
A l'ombre de ma paume.
C'est la musique fleuve,
La rêverie d'un fauve.
Et tes doigts de chaume,
Posés sur mon épaule.

Ecoute mon piano
Battre pavillon de cuivre ?
Il sonne les sirènes
Des péniches souveraines ;
Il cherche à ouvrir
L'infini des canaux.

Et mes doigts s'y appliquent ;
Le clavier, vague en vague,
Prend une allure fluviale.
Moi je n'ai qu'un port pâle ;
Une ancre qui me nargue :
Cette main, sur mon épaule.